Campagne d'Algérie 1862-1865  Intégrale

  1. La première fois c'était pour la guerre de Crimée, en 1855. Cette fois J.-M. Déguignet embarqua le 21 septembre 1862, il débarqua à Philippeville le 24.
  2. Philippevile : aujourd'hui Skikda.
  3. Collo : aujourd'hui El-Qoll.
  4. Jean-Joseph Mongin : capitaine de la deuxième compagnie (Annuaire militaire, 1863, P. 314).
  5. Il s'agit du Sidi Achour (540m) qui se trouve à deux kilomètres au nord-ouest de Collo. Il est ainsi nommé à cause du tombeau de Sidi Achour édifié près de son sommet.
  6. Il s'agit probablement de la forêt qui longe la côte vers Philippeville, à l'est de l'Oued Guebli qui se jette dans la baie de Collo.
  7. Jules Gérard (1817-1864) : cet officier français, surnommé « le tueur de lions », abattit 25 lions de 1844 à 1855. Il écrivit deux ouvrages : La Chasse au lion (1855) et Le Tueur de lions (1858).
  8. Interjection en occitan.
  9. Constantine : aujourd'hui Qacentina.
  10. Il fait référence à la prise d'Alger en 1830, Constantine ne fut effectivement prise qu'en octobre 1837.
  11. Fille du Cathaginois Asdrubal et épouse de Syphax, roi d'une peuplade voisine, les Massaessyles. Elle est surtout connu au travers de la pièce de Corneille qui porte son nom.
  12. La deuxième guerre punique avait opposé Scipion, alliée de Masinissa, à Carthage alliée de Syphax. Comme Masinissa lui annonça de la capture de son mari, Sophinisbe se suicida.
  13. Il s'agit du général C. Marius. Les guerres de Jugurtha (112-107 av. J.-C.) s'achevèrent par la victoire de Marius sur Jugurtha près de Cirtha.
  14. Auteur deu Bellum Jugurthinum. Il avait était nommé proconsul de d'Afrique en 46 av. J.-C. par César qui venait d'y défaire les pompéiens à Thapsus.
  15. A identifier avec Lucius Domicius Alexander, préfet du prétoire en Afrique, qui s'était intitulé Auguste en 308.
  16. Il fait allusions aux guerres civiles des années 310 dont Alexandre Seu vu une des victime et s'acheva par la victoire de Constantin.
  17. En mars 1864 (63e Régiment d'infanterie, extrait succinct du journal des Marches et Opérations militaires du Régiment depuis 1840, Service Historique de l'Armée de Terre, 4 M 60).
  18. Goum : « de l'arabe qaum (troupe). Durant la mobilisation, contingent militaire recruté en Agrique du Nord parmi la population indigène. » (Petit Rober).
  19. Baroque : lecture peu sure.
  20. Caracalla : empereur romain de 198 à 217. Les archives du génie confirment l’organisation de fouilles par l’armée française à Tbessa où plusieurs monuments sont attribués à Caracalla (SHAT, Archives du Génie, 1 H 878-886 et 1 H 179-181).
  21. Sétif : aujourd'hui Stif.
  22. « Doue e Va Bro » : « Dieu et mon pays ». Devise des catholiques bretons.
  23. Roumi : nom formé à partir de Roum (Romain), qui désigne un chrétien chez les musulmans.
  24. Pourceaux de Génésareth : À Génésareth, Jésus exorcisa un possédé en transférant ses démons à un troupeau de porcs : « Les esprits impurs supplièrent Jésus en disant : "Envoie-nous dans les porcs que nous entrions en eux". Il le leur permit. et ils sortirent, en,trèrent dans les porcs et le troupeau se précipita du haut de l'escarpement dans la mer. » (La Bible, Marc, v, 1-13).
  25. Takitount : J. Molard, dans Historique du 63e régiment d'infanterie, 1672-1887 (Berger-Levraud, Paris, 1887, p. 194-197) mentionne une série de combats autour de ce point entre le 11 et le 28 avril 1865, notamment une attaque de nuit repoussée par les sentinelles.
  26. Blockhaus.
  27. Gabaon ou Guibeon : ville de Palestine. À propos de la victoire de Josué sur les rois du midi, cf la Bible, Josué, x, 1-43. Les Gabaonites avaient appelé Josué à leur aide. « [...] Le Seigneur lança des cieux contre eux de grosses pierres [...]. Plus nombreux furent ceux qui moururent par les pierres de grêle que ceux qui furent tués par l'épée des enfants d'Israël. » (La Bible, Josué, x. 11).
  28. « Avec l’aide de toutes les troupes disponibles de l’Algérie nous vînmes à bout de les cerner et de les prendre sur le sommet des Babords, en juin 1865, après bien des massacres de part et d’autre. » (« Résumé de ma vie »).
  29. Burnou : grand manteau en laine à capuchon porté en Afrique du Nord.
  30. Toussaint Desvaux (1810-1884) : général. « Desvaux commande Constantine de 1859 à 1864. Il est sous-gouverneur de l'Algérie sous Mac-Mahon en 1865. » Tulard (Jean) (sous la direction de), Dictionnaire du Second Empire, art. « Desvaux », p. 417.